frendeitplrues

Bulletin de L'ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE 1957

0.0/5 rating (0 votes)
  • Last update: 13 novembre 2013
  • File size: 258.04 KB
  • Downloaded: 446
  • Author: Raoul Husson

1º A.Tomatis a signalé, en 1954 [1], un fait du plus haut intérêt : si un sujet émet une voyelle devant un microphone, dont la tension passe dans un filtre qui en supprime une certaine bande de fréquences avant d'être retournée à des écouteurs placés sur les oreilles du sujet, la bande considérée se trouve également supprimée de 1a voix du sujet. Selon le même processus, et, toujours d'après le même auteur, la voix d'un, sujet atteint de scotome auditif est amputée des harmoniques qui seraient contenus dans l'îlot tonal supprimé. Tomatis a concrétisé ces faits dans la formule : « La voix ne contient que les harmoniques que l'oreille est susceptible d'entendre. »